Ecole de sophrologie évolutive

sage

 

Les sages et la sagesse ont toujours et partout existé. Ils existent aujourd'hui-même comme ils existaient autrefois. Ils n'appartiennent pas plus à une religion qu'à une non religion. La sagesse est universelle. Par conséquent, s'il nous arrive de parler, par exemple, de sagesse 'vedantique', il ne faut pas prendre cette expression à la lettre ; cela ne signifie pas que la sagesse soit la propriété exclusive des Rishis (sages vedantiques) de jadis ou d'aujourd'hui. Les sages et les enseignements de sagesse ont existé, d'une manière ou d'une autre, à toute époque et en tous types de civilisations et de sociétés. Ils existent aujourd'hui même. Les attributs fondamentaux de la sagesse - clarté et liberté de conscience, connaissance juste, force intérieure, dignité, non violence, action juste, respect des êtres et des choses, responsabilité personnelle et sociale à dimension universelle, compassion, amour... - sont des qualités humaines intemporelles. Elles sont toujours présentes dans l'humanité. Ceux qui les actualisent de manière équilibrée sont appelés des sages.

Mais comment savoir si quelqu'un est sage ou non ? Est-ce possible si l'on n'est pas soi-même assez sage ?

Le sage ne fait étalage ni de son physique, ni de son ego. Il ne manifeste pas nécessairement les talents d'un savant, d'un génie ou d'un saint, ni les pouvoirs d'un faiseur de miracles. Donc, on risque fort d'être trompé par les apparences si l'on n'a pas éliminé de son esprit les voiles d'ignorance qui empèchent de reconnaître la sagesse, de l'aimer, de la laisser vivre en soi-même et dans le monde.

Définition principielle de la sagesse :

La sagesse consiste à connaître, à aimer et à donner la priorité - dans la mesure du possible et de manière équilibrée -, à la dignité et à la plénitude de soi-même, de tous les êtres et de toutes les choses. 

Par correspondance avec les moyens de connaissance et d'action propres au corps subtil de l'être humain, les attributs principaux de la sagesse peuvent être ramenés à trois séries de facultés qualitatives résumées brièvement ainsi :

- attention, discernement, clarté de conscience...

- bienveillance, compassion, amour...

- courage, responsabilité, liberté...

Mais, pas de naïveté ! Pas d'illusions !, 'la perfection n'est pas de ce monde'. Aucun être humain, aussi saint ou aussi sage soit-il, ne peut être absolument pur ou absolument parfait.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://lapaix.webnode.fr/patrick-vigneau/

© 2011 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode